La figue : ce faux-fruit délicieusement équilibré…

L’automne vient de pointer le bout de son nez, et l’un des fruits qui se marie parfaitement avec cette jolie saison est la figue ! Délicieusement parfumée, offrant une saveur agréablement acidulée, elle n’est autre qu’un vrai régal qui peut se déguster de multiples façons… et sans complexes ! Car oui, contrairement aux idées reçues, la figue offre de véritables vertus nutritionnelles… Découvrons-la ensemble 😉

La figue… un faux-fruit !

Avant toute chose, un détail plutôt surprenant qui vous est peut-être inconnu… la figue n’est pas un fruit ! Au sens botanique du terme du moins 😉 Il s’agit en fait d’un réceptacle charnu : « le synconium », qui contient les fleurs et, à maturité, une infrutescence (qui désigne l’ensemble des fruits issus d’une même inflorescence) d’akènes éparpillés dans une pulpe comestible.

La petite histoire de la figue

Concernant son histoire, au même titre que la datte, l’olive et le raisin, la figue comptait parmi l’un des fruits les plus importants de l’alimentation des anciennes civilisations du bassin méditerranéen. Et oui, les Phéniciens, Égyptiens, Crétois, Grecs et Romains vénéraient le figuier et le cultivaient. La figue est aujourd’hui considérée comme le plus ancien fruit domestiqué.

En France, elle a fait son entrée plutôt tardivement… plus précisément à la fin du VIIIe siècle. Véritable amateur du fruit, Louis XIV demanda à son jardiner de planter 700 figuiers de diverses variétés dans son potager pour dégustation à la table royale !

Aujourd’hui, 60% de sa production mondiale est réalisée par la Turquie, l’Égypte, la Grèce, l’Iran et le Maroc. Elle est également cultivée en Amérique centrale et du Sud, dans les Caraïbes, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud, dans le Sud de l’Asie et aux États-Unis (principalement en Californie). En France, sa production est surtout concentrée dans la région du sud-est.

Les différentes variétés de figues

On dénombre aujourd’hui plus de 700 variétés de figues, réparties en 3 principales catégories :

  • Les figues « blanches » (dont la peau est jaune verdâtre),
  • Les figues « grises» (dont la peau est de couleur gris violacé),
  • Les figues « noires» (dont la peau est de couleur voilette à noire).

Parmi les très nombreuses variétés, nous pouvons citer :

  • La violette de Solliès (AOP), connue également sous le nom de « Bourjassotte noire », qui est, comme son nom l’indique, une figue provenant de Solliès-Pont, dans le var, qui n’est autre que la « capitale de la figue » ! Il s’agit de la variété la plus répandue sur les étals de nos marchés. De forme ronde et aplatie, c’est une figue d’environ 70g, à la peau épaisse, de couleur ardoise foncée (presque noire), et à la chair couleur rose claire à rouge. Elle délivre une saveur douce & sucrée.
  • La Dauphine, ou Boule d’Or, qui est quant à elle vêtue d’une robe verte, et renferme une chair Sa saveur est particulièrement raffinée.
  • La Noire de Caromb, une grosse figue, plutôt allongée, dont la peau fine est violacée. Sa chair est rose & sa saveur est particulièrement corsée & très sucrée.
  • La Noire de Bursa, qui est une très grosse figue provenant des régions Bursa & Içel en Turquie, et qui surtout destinée au marché du frais. Vous la reconnaitrez à sa robe noire & à sa chair rafraîchissante.

On entendra également parler de la Brunswick, la blanche d’Argenteuil, la Marseillaise…. Et j’en passe 🙂

Les vertus nutritives de la figue

Comme annoncé en introduction de cet article, la figue fraîche est un fruit parfaitement adapté à une alimentation équilibrée. Premièrement elle n’est pas si sucrée que ça, puis par ailleurs elle est riche en nutriments essentiels pour notre santé :

  • En matière de minéraux, elle est particulièrement riche en potassium (qui aide aux échanges cellulaires & au relâchement musculaire), en calcium (qui aide à la construction osseuse, la contraction musculaire, ou encore coagulation sanguine), & en phosphore (qui aide à la construction osseuse).
  • Elle apporte un large panel de vitamines: plus particulièrement une quantité non négligeable de provitamine A (beta-carotène), nécessaire pour la vue, la vision de nuit, l’entretien de la peau & les défenses immunitaires. Elle apporte également de la vitamine B9 (qui aide à la production d’énergie & permet d’entretenir l’organisme), et de la vitamine K1 (utile à la coagulation du sang), et enfin de la vitamine C (dont le rôle est d’absorber le fer et d’assurer la protection contre les infections).
  • Elle est riche en fibres alimentaires, et participe ainsi à la régulation des fonctions digestives (en d’autres termes, elle – et plus particulièrement ses graines – possède des vertus laxatives. Sa consommation permettra donc de désengorger le tube digestif et d’aider à la digestion).

Au-delà de toutes ses vertus, la figue, et plus particulièrement sa pelure, contiennent de nombreux antioxydants, connus pour lutter contre certaines maladies cardiovasculaires.

Tout savoir sur les nutriments ? N’hésitez pas à relire cet article.

Figue, crue Figue, sèche
Données de base
Énergie (kcal/100g)

264

Protéines (g/100g)

0.85

2.99

Glucides (g/100g)

14.3

55.5

Lipides (g/100g)

0.3

0.87

Vitamines
Vitamine C (mg/100g)

2

1.2

Vitamine K1 (µg/100g)

4.7

15.6

Vitamine B9 ou Folates totaux (µg/100g)

7.5

9

Beta-Carotène (µg/100g)

85

6

Minéraux
Potassium (mg/100g)

232

845

Magnésium (mg/100g)

17

52.5

Calcium (mg/100g)

39

167

Phosphore (mg/100g

22.5

75.1

Sodium (mg/100g)

1

86.3

Fibres
Fibres alimentaires (g/100g)

2.63

10

Eau (g/100g)

79.8

28

Source : Table Ciqual / actualisation 2016

Comment choisir & conserver la figue ?

Conquis par la figue, prê(e) à en déguster ?! Alors, une fois devant les étals de votre primeur, tentez de choisir des figues ni trop dures, ni trop molles, à la peau lisse, et parfumées !

En termes de conservation, ce joli petit fruit est plutôt fragile… Essayez de le déguster dans les 4 jours ! Evitez de le conserver au réfrigérateur, car il risquerait de perdre sa saveur.

 

Bonne dégustation !

Découvrez un autre fuit riche en antioxydants et en vitamine C : le kiwi 😉

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.