Le croquant, piquant & rafraichissant radis

En cette saison chaude et ensoleillée, les apéros vont bon train… et le radis s’y invite 🙂

Frais, facile à déguster, ce petit légume gorgé en vitamines et minéraux est un super allié santé !

Oui, oui, oui… Après avoir lu ce qui va suivre, vous bannirez définitivement les chips de vos apéritifs d’été 😉

L’histoire du radis

Bien que son origine soit un peu obscure, il semblerait que le radis, cette petite plante potagère annuelle, serait originaire du Proche Orient ou d’Asie du Sud-Ouest. Sa culture y aurait démarrée il y a des milliers d’années.

En Europe, les toutes premières cultures de ce légume auraient eu lieu en Égypte, avant la construction des pyramides, donc il y a plus de 5 000 ans. Mais l’on raconte que cette culture aurait surtout été réalisée pour les « graines » du radis, permettant de produire une huile de table de qualité.

Au Moyen Âge et à la Renaissance, on consomme beaucoup le radis dans le nord de l’Europe, et en Angleterre. Il s’agit d’une tout autre variété que celle que nous connaissons aujourd’hui (le fameux petit radis rose, qui fera son apparition qu’au XVIIIème siècle) : il est noir ou blanc, beaucoup plus gros et de forme allongée.

Aujourd’hui on consomme beaucoup moins de radis que nos ancêtres, et le choix de variétés disponibles est plus restreint.

Mais en Asie, et plus particulièrement chez les Japonais, les chinois et les coréens, le radis est un légume star, qui  représente à lui seul près du tiers de toute la production de légumes.

Les différentes variétés de radis

Il existe trois familles de radis :

  • Le radis qui nous est le plus familier, est le « petit radis» ou « radis de tous les mois ». Il peut se présenter sous différentes formes (ronde, allongée, etc.), et ses teintes sont des dérivées du rouge (rose, écarlate, etc.).
  • Vous pouvez également rencontrer, au début de l’hiver, le « radis noir». Il s’agit là du plus grand et relevé des radis. Il est surtout populaire en Europe de l’Est. Sa robe est noire, et son goût est à la fois piquant et fin.
  • Encore un peu rare (mais néanmoins de plus en plus présent sur les étals), le « radis japonais», que l’on confond régulièrement avec le navet, est un très grand et lourd radis (peut atteindre 1m et peser 1kg). Les japonais préparent ses tranches cuites dans la sauce soja.

Les vertus nutritives du radis

Bonne nouvelle : le radis est un légume très pauvre en calories !

Par ailleurs, Il apporte une quantité non négligeable de vitamines C (dont le rôle est d’absorber le fer et d’assurer la protection contre les infections) & B9 (qui aide à la production d’énergie & aide à entretenir l’organisme).

En matière de minéraux, il est particulièrement riche en potassium (qui aide aux échanges cellulaires & au relâchement musculaire), en phosphore (qui aide à la construction osseuse) & en calcium (qui aide à la construction osseuse, la contraction musculaire, ou encore coagulation sanguine).

Enfin, au même titre que tous les crucifères,  il est riche en antioxydants et en composés bioactifs qui pourraient exercer une action protectrice sur la santé, vis-à-vis du cancer notamment.

Tout savoir sur les nutriments ? N’hésitez pas à relire cet article.

Radis rouge, cru Radis noir, cru
Données de base
Énergie (kcal/100g) 11.4 20.3
Protéines (g/100g) 0.76 0.9
Glucides (g/100g) 1.24 3.1
Lipides (g/100g) 0.1 < 0.1
Vitamines    
Vitamine C (mg/100g) 27.5 6.4
Vitamine K1 (µg/100g) 1.3
Vitamine B9 ou Folates totaux (µg/100g) 21.8 58.4
Vitamine B3 (mg/100g) 0.26 1.2
Minéraux    
Potassium (mg/100g) 294 312
Magnésium (mg/100g) 12.6 11
Calcium (mg/100g) 32 53.8
Phosphore (mg/100g) 24.1 29
Fibres    
Fibres alimentaires (g/100g) 1.1 1.9

Source : Table Ciqual / actualisation 2016

(Bien) choisir ses radis…

Pour s’assurer de bien choisir vos radis au marché, prêtez bien attention au feuillage… Un feuillage bien vert est synonyme de vitalité 😉

Ensuite, ouvrez bien vos yeux au niveau de la racine. Celle-ci doit être ferme, lisse, sans tâche et d’une couleur bien vive & brillante.

Dernière (mais pas des moindres) astuce : effectuez quelques pression sur la chair avec votre pouce. Elle doit être ferme, le cas échéant, le radis est probablement creux et fibreux 😦

… et bien les conserver !

Si vous ne pouvez déguster vos radis le jour même, vous pouvez les conserver au réfrigérateur entre 4 et 7 jours (dans un sachet en plastique ou d’un récipient rempli d’eau froide).

 

… et comment le déguster ? Pour cela, je vous laisse partager vos idées recettes !

 

Bon appétit 🙂

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.