Speed Dating avec l’aliment

Avant de s’aventurer dans la découverte individuelle de nos chers aliments, un petit arrêt sur image s’impose 😉 Oui, prenons le sujet à sa base et tentons tout d’abord de répondre à cette petite question simple en apparence… qu’est-ce qu’est un aliment ?

L’aliment : cette substance vitale à mon organisme

L’encyclopédie Larousse présente la définition suivante : « substance habituellement ingérée par un être vivant et lui fournissant les matières et l’énergie nécessaires à sa vie et à son développement ».

Partant de cette définition, figurez-vous que l’oxygène respiratoire est également considéré comme un aliment… ! Mais en général, pour les hommes et les animaux, on limite la notion d’aliment à ce qui est absorbé par la bouche.

Pour compléter la définition de l’encyclopédie Larousse, on peut ajouter que cette substance, l’aliment, est généralement ingérée à l’état naturel ou après cuisson, et qu’elle est en effet indispensable à notre vie et notre développement car elle délivre à notre organisme les éléments ou matériaux essentiels à son bon fonctionnement (croissance, réparation de l’usure des tissus, besoins énergétiques, réserves).

Les nutriments : ces fameux composants des aliments

Ceci étant dit… de quoi est faite cette fameuse substance vitale ?

Et bien les principaux composants des aliments sont des petits éléments simples, que l’on nomme les « nutriments ». Ces derniers peuvent être répartis en 4 groupes :

  1. Les nutriments dits « énergétiques », car ils fournissent de l’énergie à notre organisme :
    • les protéines, qui assurent la fabrication et le renouvellement cellulaire, et qui aident à la croissance et à la défense contre les agressions microbiennes
    • les glucides, qui délivrent la plus grande partie de l’énergie nécessaire aux activités physiques et intellectuelles
    • les lipides, qui assurent le bon fonctionnement du système nerveux et qui fournissent une partie de l’énergie nécessaire à l’organisme
  2. Les nutriments dits « non énergétiques » ou les « micronutriments », car contrairement au premier groupe, ils ne fournissent pas d’énergie à notre organisme mais permettent une utilisation efficace des substances énergétiques et des éléments de synthèse par le corps, plus spécifiquement les cellules. Il s’agit des vitamines & éléments minéraux.
  3. Les fibres, qui facilitent notre transit intestinal
  4. L’eau, qui est essentielle pour tous les processus biologiques.

Les aliments dits « simples » sont principalement composés d’un seul type de nutriments énergétiques (et une faible quantité de vitamines).

Les aliments simples constitués essentiellement de glucides sont surtout issus des céréales (comme les pâtes, le riz, ou encore le blé). Les aliments contenant uniquement des lipides sont les huiles ou encore le beurre. Il n’existe pas à proprement parlé d’aliments simples contenant uniquement des protéines, mais ceux qui en sont riches sont la viande, les abats, le poisson, les œufs ou encore le lait.

Les aliments dits « complexes » sont constitués de plusieurs types de substances organiques, ainsi que d’eau et de sels minéraux.

Les aliments riches en glucides sont les aliments sucrés et les féculents. Ceux riches en lipides vont être représentés par les plats cuisinés, les produits dérivés (tels que les gâteaux apéritifs, les chips ou encore les frites), les fromages issus de la transformation du lait. Enfin, comme expliqué ci-dessus, les aliments riches en protéines sont surtout représentés par la viande, le poisson, les œufs  & certains légumes (comme les lentilles ou le soja).

Les aliments : un classement en 6 groupes

On classe habituellement les aliments en six groupes :

  • Le lait et les produits laitiers

Ces aliments sont riches en protéines animales. Leur apport en lipides et en glucides est variable. Ils sont également très riches en calcium, en vitamines (A, B2, B12), mais contiennent peu de fer et pratiquement pas de vitamine C.

  • La viande, le poisson & les œufs

Ces aliments ont une teneur élevée en protéines & apportent du fer et les vitamines du groupe B.

  • Les corps gras

Ce groupe, constitué du beurre, de la margarine, de la crème et des huiles, ne représentent que la fraction visible de l’apport en lipides. Il existe en effet des graisses « invisibles » contenues dans les aliments animaux. Ils sont riches en lipides, vitamine A (beurre, crème) et E (margarine, certaines huiles).

  • Les céréales et dérivés, pommes de terre & légumes secs

Ce groupe d’aliments assure un bon apport en glucides, et contient de 10 % (céréales) à plus de 20 % (légumes secs) de protéines. Seule la pomme de terre n’en contient que 2 %. Ils contiennent des fibres et des vitamines des groupes B et C.

  • Les fruits & légumes

Ces aliments sont caractérisés par leur importante teneur en eau, en sels minéraux & en vitamines, & leur apport en glucides (variant de 5 à 20 %). Ils sont presque toujours dépourvus de lipides.

  • Le sucre & les produits sucrés

Ces aliments apportent une quantité de glucide rapidement utilisable par l’organisme.

Pour mieux comprendre ces informations de base sur les aliments, je vous invite à en apprendre plus sur les nutriments & leurs caractéristiques 😉 

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.