Le pamplemousse : l’agrume léger & dosé en vitamine C !

Le saviez-vous ? Le groupe des agrumes est le groupe de fruits le plus cultivé au monde ! On y retrouve les citrons, les clémentines, les bergamotes, les oranges… En clair tous ces fameux fruits rafraichissants & connus pour leur saveur aigre – d’où le terme d’ »agrume », puisque étymologiquement celui-ci signifie « substance de saveur aigre » 😉

Aujourd’hui je vous présente d’un peu plus près le seul agrume à ne pas être originaire d’Asie : le beau & gourmand pomelo (communément appelé le pamplemousse) !

Avec sa texture juteuse et gourmande, il a très vite conquis les États-Unis puis l’Europe. Cultivé sous les climats chauds, ce fruit est encore récolté de façon traditionnelle, à la main. Consommé en hiver et au printemps, Il dynamise notre quotidien grâce à sa richesse en vitamines et minéraux 😉

Pamplemousse & pomelo

Avant toute chose, une petite mise au point s’impose… Contrairement à ce que l’on imagine, le fruit que nous aimons déguster au petit-déjeuner n’est pas le pamplemousse, mais le pomelo ! Et il s’agit bien deux espèces distinctes !

Le pamplemousse est en réalité plutôt rare en Occident et est surtout cultivé en Asie du Sud-Est. C’est un fruit de couleur verdâtre à la peau plutôt épaisse. Il est plus gros que le pomelo (il peut peser jusqu’à 8kg !) et contient de 16 à 18 quartiers remplis de pépins.  Particulièrement amer, il ne se consomme pas nature comme le pomelo, mais peut-être utilisé en cuisine pour son jus et son zeste.

Le pomelo, quant à lui, est né au XVIIè siècle d’un hybride entre un pamplemoussier et un oranger de Chine, à La Barbade, dans les Caraïbes (les plants avaient été ramenés par un marin). Sa peau est plus fine et sa chair plus juteuse que celle du pamplemousse.

Le mot pamplemousse est de loin le plus utilisé dans la langue courante. C’est pourquoi je l’emploie dans cet article, pour désigner ce qui est « scientifiquement » un pomelo 😉

Les variétés de pamplemousses

Il existe 4 variétés de pamplemousses :

  • Le pamplemousse blanc ou à chaire blonde (« Marsh Seedless ») : Il possède une peau fine & jaune, qui recouvre une chair blonde juteuse et croquante. Son jus parfumé est le plus amer des pamplemousses. Il s’agit là de la variété la plus cultivée au monde, depuis son développement à la fin du XIXe siècle en Floride.
  • Le pamplemousse rose ou à chair rose : celui-ci se caractérise par sa belle pulpe rosée & gorgée de jus, recouverte d’une peau jaune légèrement teintée de rose. Son goût est un peu amer et acidulé. Il existe un certain nombre de variétés de pamplemousses roses aux caractéristiques similaires : le « Ray Ruby, » le « Red Blush », le « Rio Red » ou encore le « Ruby Red ». L’ensemble d’entre elles sont cultivées sur le pourtour méditerranéen, en Afrique du Sud et dans les Amériques.
  • Le pamplemousse sanguin ou à chair rouge (« Star Ruby », « Sunrise » ou « Flame ») : Il s’agit là de la variété la plus sucrée. Sa jolie peau jaune est recouverte de larges plaques rouges, et protège une chair d’un rouge profond, sans pépins, à la pulpe très juteuse et sucrée. C’est le pamplemousse favori des consommateurs !
  • L’hybride pomelo/pamplemousse à chair blonde (« Sweetie » d’Israel, « Guangximi You » de Chine) : il possède une peau plus épaisse que les autres variétés, qui est de couleur verte ou jaune clair. Sa pulpe est quant à elle jaune pâle et à la douce saveur.

Propriétés nutritives & bienfaits

A la recherche d’un fruit peu calorique et qui vous donne la pêche 😉 ? Le pamplemousse est fait pour vous : il est moins calorique que sa sœur l’orange (35,1 kcal/100g pour le pamplemousse, 46,4 kcal/100g pour l’orange) & il regorge de vitamines. C’est en effet une source non négligeable de :

  • Vitamine C, qui permet l’absorption du fer et aide à la protection contre les infections,
  • Vitamine A, nécessaire pour la vue, la vision de nuit, l’entretien de la peau & les défenses immunitaires,
  • Vitamine B9, qui permet de produire de l’énergie & d’entretenir l’organisme.

Pour profiter au maximum des propriétés de ces vitamines, il faudra privilégier la consommation des pamplemousses roses ou rouges.

Le pamplemousse est également riche en potassium, qui aide aux échanges cellulaires & au relâchement musculaire.

Par ailleurs, notre pamplemousse, et plus particulièrement la partie blanche de sa pelure, est riche en « naringine », un favonoïde rarement présent dans la famille des agrumes, qui est un composé antioxydant, aidant à neutraliser les radicaux libres du corps, qui sont à l’origine de l’oxydation des tissus et des cellules de notre organisme, accélérant ainsi leur vieillissement. Il contient également des « limonoïdes« , présents principalement dans ses pépins et dans son jus, et qui sont reconnus pour leurs capacités antioxydantes importantes.

Pomelo (dit Pamplemousse), pulpe, cru Pomelo (dit Pamplemousse) jaune, pulpe, cru Pomelo (dit Pamplemousse) rose, pulpe, cru
Données de base
Énergie (kcal/100g) 35.1
Protéines (g/100g) 0.63 0.69 0.77
Glucides (g/100g) 5.92 7.42 6.2
Lipides (g/100g) 0.2 0.1 0.14
Vitamines
Bêta-Carotène (µg/100g) 552 14 686
Vitamine C (mg/100g) 40.9 33.3 31.2
Vitamine B9 ou Folates totaux (µg/100g) 24.5 10 13
Minéraux
Potassium (mg/100g) 144 148 135
Magnésium (mg/100g) 11.7 9 9
Calcium (mg/100g) 23.3 12 22
Phosphore (mg/100g)

Source : Table Ciqual / actualisation 2016

Comment bien le choisir ?

Pour choisir le meilleur des pamplemousses, il faudra porter attention à son poids et à son apparence… Privilégiez-le avec une peau bien lisse, ferme & brillante ! Soupesez-le avec votre main : plus il est lourd, plus il sera juteux !

Et bien sûr, sélectionnez la variété qui correspondra le plus à vos goûts 😉 Rappelez-vous : le pamplemousse rose ou rouge possèdera une pulpe bien sucrée, tandis que celle du pamplemousse jaune sera plus acidulée…

… Et comment le conserver au mieux ?

À température ambiante, il pourra être conservé pendant 4 à 5 jours, et au réfrigérateur, dans le bac à légumes, près de 3 semaines. Mais petite astuce… il sera d’autant plus juteux qu’il est conservé à l’air libre 😉

Il sera également possible de le congeler une fois pelé ou en jus.

Vous l’avez donc compris, le pamplemousse est un agrume qui se conserve plutôt bien… Mais une fois entamé, il faut le terminer immédiatement, sinon la pulpe s’assèche et les vitamines disparaissent, oxydées à l’air 😦

Et comment le déguster ? N’hésitez pas à partager toutes vos recettes avec ce bel agrume plein de ressources ! Cuisiné sucré comme salé, il est délicieux 🙂

Bonne dégustation 🙂

Découvrez ou redécouvrez d’autres fruits aux qualités nutritionnelles étonnantes : le kiwi  ou encore la fraise !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.