Arme-toi contre l’oxydation avec le chou de Bruxelles !

Aie aie aie… je vois ton visage se crisper à la lecture de ce titre ! Le chou de Bruxelles… et oui, tu ne rêves pas, ou plutôt tu ne cauchemardes pas, c’est bien de lui dont je viens te vanter les mérites aujourd’hui !

Car tu l’as peut être détesté enfant, mais quand après la lecture de ce qui va suivre tu vas apprendre que gustativement parlant il n’est pas toujours amer et que nutritionnellement parlant il est même carrément bon pour ta santé, tu vas enfin (et à juste titre) lui donner sa chance !

Allez portrait !

Avant tout, un peu d’histoire…

Comme tu l’as sans doute deviné, le chou de Bruxelles s’appelle comme ça car il provient tout simplement de la dite capitale belge.

Oui, car pour la petite histoire, au XVIIème siècle, les maraîchers du quartier de Saint-Gilles à Bruxelles, créèrent (pour une question d’optimisation de rendement) une nouvelle variété de chou qui se cultivait à la verticale et prenait donc moins d’espace. Cette variété – le chou de Bruxelles – se répandit alors rapidement dans les pays alentours et à l’étranger… Jusqu’à envahir encore aujourd’hui nos cantines J

Les différentes variétés

Je suis sûre que pour toi un chou de Bruxelles a toujours été un chou de Bruxelles, que c’était toujours le même que l’on te servait à la cantine. Pas vrai ? Et bien figure toi que non ! Des variétés de choux de Bruxelles il y en a plusieurs. 3 pour être précis :

  • Les précoces, dont la production s’étale de fin septembre à novembre : Asgard, Cor, Lunet, Mallard, Nicoline, Porter, Riga, etc.
  • Les semi-tardives, que tu trouveras plutôt de de novembre à décembre : Citadelle, Héraclès, Kundry, Odessa, Pilar, Rampart, Tornado, etc.
  • Les tardives et très tardives, de janvier à mars : Content, Edmund, Stat, Gabion, Igor, Lauris, Pinacle, etc.

Note pour plus tard : les gelées favorisant leurs goûts, les variétés d’hiver les plus tardives sont les plus savoureuses 😉

Les vertus nutritives

Et si je te disais que le chou de Bruxelles est non seulement un légume peu calorique, mais qu’en plus il regorge de nutriments supers bon pour ta santé ? Tu me croirais ? Explications :

  • En matière de vitamines: le chou de Bruxelles apporte une quantité non négligeable de vitamine B9 (dont le rôle est de produire de l’énergie & d’entretenir l’organisme), vitamine C (dont le rôle est d’absorber le fer et d’assurer la protection contre les infections), vitamines B6 & B1 (qui participent au bon fonctionnement du cerveau et des muscles) & enfin vitamine E (qui favorise la protection des cellules et la lutte contre le vieillissement).
  • En matière de minéraux, il est particulièrement riche en potassium (qui aide aux échanges cellulaires & au relâchement musculaire), en phosphore (bon pour la construction osseuse) & en calcium (également bon pour la construction osseuse, mais aussi la contraction musculaire, ou encore coagulation sanguine) & enfin en magnésium (qui participe à la transmission de l’influx nerveux & à la contraction musculaire).

Par ailleurs, le chou de Bruxelles est gorgé d’eau (85%), riche en fibres (3,95g/100g) – qui améliorent la régulation des fonctions digestives – et contient du fer (indispensable au transport de l’oxygène dans ton corps).

Enfin, au même titre que tous les crucifères (ex : le brocoli, le chou-fleur, etc.), le chou de Bruxelles est en plus riche en antioxydants et en composés bioactifs qui pourraient exercer une action protectrice sur la santé, vis-à-vis du cancer notamment.

Tout savoir sur les nutriments ? N’hésite pas à lire cet article.

  Chou de Bruxelles, cru Chou de Bruxelles, cuit
Données de base    
Energie (kcal/100g) 50.1 34.6
Protéines (g/100g) 3.98 2.6
Glucides (g/100g) 5.67 4.2
Lipides (g/100g) 0.4 0.11
Vitamines    
Vitamine C (mg/100g) 103 56.4
Vitamine E (mg/100g) 0.89 0.43
Vitamine B3 (mg/100g) 0.77 0.72
Beta-Carotène (µg/100g) 450 209
Vitamine K1 (µg/100g) 214 140
Vitamine B9 ou Folates totaux (µg/100g) 95.5 113
Minéraux    
Potassium (mg/100g) 436 324
Phosphore (mg/100g) 76.4 65
Calcium (mg/100g) 32.3 36.2
Magnésium (mg/100g) 23.5 16.9
Oligoéléments    
Fer (mg/100g) 1.15 < 0,1
Fibres    
Fibres alimentaires (g/100g) 3.95 3.2

Source : Table Ciqual

(Bien) choisir ses choux de Bruxelles…

Maintenant que tu es réconcilié avec ce petit légume vert, il est temps d’aller t’en procurer ! En plus, ça tombe bien, c’est la pleine saison J

Bien que tu puisses les trouver en conserve et en surgelés, je t’invite bien évidemment à privilégier l’achat de tes choux de Bruxelles frais (c’est la meilleure façon d’en garantir les teneurs optimales en vitamines – et c’est valable pour tous les fruits et légumes d’ailleurs !)

Alors pour s’assurer de bien choisir tes choux de Bruxelles adorés sur les étals au marché, dis-toi une chose : plus ils sont jeunes et de petite taille, plus tu en aimeras le goût (à savoir : tendre & sucré) !

Par ailleurs, choisis ceux qui sont d’un joli vert vif, et qui sont bien fermes. Autre indicateur : les feuilles des choux de Bruxelles doivent être impeccables : sans tâches, sans flétrissures, et vertes. La base quant à elle doit être blanche.

… et bien les conserver !

Si tu gardes tes choux de Bruxelles frais dans le bac à légumes de ton réfrigérateur, tu pourras les conserver sans soucis 3 à 4 jours.

 

Allez bon app’ 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.